Lundi, 27 juin 2011

HYDRATATION : ENCOURAGEONS NOS PETITS

Pour survivre, le corps a besoin d’eau! Il est donc nécessaire d’encourager les enfants à consommer suffisamment de liquide au cours d’une journée et d’opter pour des boissons favorisant leur développement.

 
LES BESOINS DU CORPS

Chaque jour, le corps perd de l’eau via l’urine, la transpiration, la respiration et les selles. Bien que les aliments compensent partiellement pour ces pertes, ceux-ci ne suffisent pas aux besoins en eau de nos petits mangeurs. Les enfants de 1 à 8 ans doivent consommer entre 0,9 et 1,2 litre de liquide quotidiennement pour pallier les pertes et garder un état d’hydratation optimal.

Toutes formes de boissons contribuent à l’hydratation du corps, mais pour pallier à la déshydratation, la meilleure est incontestablement l’eau.

LA DÉSHYDRATATION

Lorsqu’il fait chaud, que l’enfant est physiquement actif ou qu’il est malade, les pertes liquidiennes ont tendance à augmenter afin d’aider le corps à maintenir une température adéquate et à fonctionner de manière optimale. Il est donc particulièrement important d’être attentif aux signes de déshydratation lors de ces situations. Lorsque les réserves en liquide sont trop basses, le cerveau envoie des signaux afin d’inciter la personne à se réhydrater. Le premier signe envoyé est celui de la soif.

Si la déshydratation se poursuit et que le corps n’est plus en mesure de répondre adéquatement à ses besoins, les manifestations peuvent être nombreuses, soit :

-    diminution des urines et urines foncées
-    yeux creux, cernés
-    lèvres desséchées
-    pertes d’élasticité de la peau
-    bouche et gorge sèches
-    fatigue
-    irritabilité
-    maux de tête
-    crampes musculaires
-    augmentation du rythme cardiaque
-    fièvre
-    baisse de la pression sanguine (sensation d’évanouissement)

Il ne faut toutefois pas attendre ces signes avant de boire, car le corps sera déjà déshydraté! Les enfants sont particulièrement à risque de déshydratation, puisque la température de leur corps augmente beaucoup plus vite que celle des adultes. En effet, une perte hydrique de plus de 3% de leur poids corporel pourrait conduire à un coup de chaleur ou un choc hypovolémique (diminution du volume sanguin circulant), potentiellement fatal. Il est donc important d’assurer une hydratation adéquate tout au long de la journée, et particulièrement lors de journée chaude, d’activité physique intense ou de maladie.

COMMENT ÉVITER LA DÉSHYDRATATION

Comme les enfants ont un plus petit estomac que les adultes et que celui-ci se remplit plus rapidement, il est important de leur offrir plus d’occasions de consommer des liquides afin de s’assurer que ceux-ci satisferont leurs besoins. Pour vous assurer que vos petits mangeurs soient bien hydratés :

- Offrez de l’eau souvent aux enfants, et permettez-leur d’en boire à volonté.
- Offrez du lait à tous les repas et collations.
- Pour les enfants qui acceptent plus difficilement de consommer de l’eau «sans goût», ajoutez-y quelques gouttes de jus de citron ou de jus d’orange.
- Lors de sortie par journée chaude et ensoleillée ou d’activité physique, assurez-vous que les enfants boivent régulièrement.

Contrairement à la déshydratation, la surhydratation est extrêmement rare chez les personnes en santé. Il n’y a donc aucun danger à boire beaucoup d’eau si ce n’est du désagrément d’aller plus souvent à la salle de bain.

BOIRE PENDANT LES REPAS

Une croyance populaire stipule que la consommation de liquide lors des repas dilue les sucs gastriques et perturbe la digestion. C’est faux. L’estomac ajuste sa sécrétion de sucs gastriques en fonction de la quantité et de la texture du repas consommé afin de permettre aux enzymes de bien digérer les aliments. Ainsi, si un repas est plus liquide, l’estomac sécrétera plus de sucs gastriques. Il est à noter que les liquides occupent de l’espace dans l’estomac. Consommées en quantité excessive, les boissons peuvent diminuer l’appétit de l’enfant. Pour les enfants présentant un petit appétit, il est donc conseillé de limiter la consommation de liquide 1 heure avant le repas et de leur servir à boire après le mets principal. N’hésitez toutefois pas à leur offrir de l’eau à volonté tout le reste de la journée!

Source : nospetitsmangeurs.org
Cet article est classé sous :Hydratation Enfants
ok