Vendredi, 21 mai 2010

LE CANADIEN REVIENT EN FORCE

Le Canadien s’est enfin décidé à appliquer un échec-avant soutenu et ce principe de base du hockey a porté fruit. Il a triomphé des Flyers de Philadelphie, 5 à 1, lors du troisième affrontement de la série finale de l’Association de l’Est.

 

Et Jaroslav Halak avait retrouvé son aplomb. Il a réalisé trois arrêts clé au premier tiers. Il n’en fallait pas davantage pour renverser la vapeur. La victoire mettait fin à une séquence de six victoires d’affilée des Flyers. Le Canadien aura l’occasion de créer l’égalité dans la série samedi après-midi, au centre Bell.  L’attaque a non seulement déjoué le gardien Michael Leighton après 172 minutes et 55 secondes de disette, mieux, elle a inscrit le premier but du match, celui de Michael Cammalleri, dès la septième minute de jeu.

Elle se débarrassait ainsi d’un poids énorme.  Les quatre premiers filets des Glorieux ont été marqués à cinq contre cinq. C’est dans la dernière minute de jeu que le Canadien réussit enfin à soutirer son premier but de la série avec l’aide de son jeu de puissance. La recrue P.K. Subban termine sa soirée de travail avec trois passes. Lui et Roman Hamrlik étaient sur la glace pour quatre des cinq buts de l’équipe.

BRIO DU TROISIÈME TRIO

Le Canadien a encore une fois écopé d’une pénalité très tôt dans la partie. Sauf que cette fois, il a empêché les Flyers d’en profiter. Cinq minutes plus tard, Cammalleri lançait les siens en avant, 1 à 0, avec son 13e des séries. Cammalleri venait tout juste d’asséner un double-échec avant de compter. Les arbitres n’ont pas sévi sur le jeu. On n’encouragera sûrement pas les coups de bâton, mais il faut admettre que c’est parfois ainsi qu’on se sort d’une léthargie ou de sa torpeur dans le monde du hockey.

Le troisième trio, celui de Maxim Lapierre, Tom Pyatt et Dominic Moore, a été efficace, dominant, dérangeant. Les trois joueurs ont uni leurs efforts pour permettre au Canadien de retraiter au vestiaire avec une avance de 2-0. Si les hommes de Jacques Martin ont été incapables de profiter d’une supériorité numérique de deux hommes en début de période médiane, heureusement Halak a été solide ensuite face à Daniel Brière. Quelques instants plus tard, le Canadien marquait le gros but qui fait mal grâce à sa troisième unité au terme d’une longue présence et d’un effort colossal. Dominic Moore l’a obtenu.

En début de troisième, Brian Gionta a déjoué à son tour Leighton et c’était 4-0. Simon Gagné, dans une cause perdue, a empêché Halak de récolter un blanchissage. Marc-André Bergeron a complété avec quelques secondes à écouler.  Il y a eu du brasse-camarade en fin de rencontre, question de mettre la table pour samedi.

Bref, le Canadien n’a pas joué comme un club intimidé, mais plutôt avec émotion et assurance. Impeccable au cours des premiers duels à Philadelphie, la défense des Flyers a été malmenée, elle a souvent semblé décontenancée. Même Chris Pronger a cafouillé à quelques reprises.  À vrai dire, les Flyers ne semblaient pas prêts, tout simplement. Le Canadien ne doit pas s’attendre à avoir autant de facilité, samedi après-midi.

EN BREF

C’était le 700e match en séries éliminatoires de l’histoire du Canadien.

L’ex-champion de Formule Un, Jacques Villeneuve, a assisté au match. Il est depuis longtemps un amateur de hockey.

C’était la huitième victoire du Canadien dans ces séries lorsqu’il compte le premier but de la rencontre.

Le Tricolore a décoché 38 tirs vers Michael Leighton, qui encaisse ainsi son premier revers des séries. Halak a stoppé 25 rondelles.

 

Canadiens de Montreal - Séries 2010 playoffs
Photo Shoot Location in Hyderabad
the foto garage
You stole my heart, but I'll let you keep it.
DM for perfect couple shoot @thefotogarage
Your shoot- Our location.

The Foto Garage is South India’s first and foremost comprehensive designer studio in a resort for all types of photo and videography shootings.


balaji - 25 septembre 2019
국내최고메이저 먹튀검증 안전노리터 go

betmate - 4 juillet 2022
Nom (pseudo)
Courriel (non-divulgé)
Lien Youtube
Réagissez à cet article.
Je désire m'inscrire à l'infolettre La Métropole.
Saisir les 5 caractères
ok